Navigation article

Cancer

Chorale, coaching de retour à l’emploi... Les initiatives du Comité parisien de la Ligue contre le cancer

Chorale, coaching pour aider les malades à retrouver un emploi ou lors de leur retour en entreprise... Les initiatives du Comité parisien de la ligue contre le cancer sont nombreuses.

Dans le cadre de sa mission sociale Aide aux malades, le Comité de Paris de la Ligue contre le cancer a lancé en janvier 2016 une nouvelle action à destination des personnes atteintes d'un cancer : un atelier gratuit de chant choral ouvert à tous. Initiative inédite à Paris en milieu extra-hospitalier, son objectif est d'améliorer le bien-être des personnes en cours de traitement ou en rémission. « Le projet est né de la proposition d'un bénévole, dont la femme était décédée d'un cancer du sein et qui étaient tous deux membres d'une chorale, explique Stéphanie Lefèvre, directrice générale du Comité parisien de la Ligue contre le cancer. Il a trouvé celle qui allait devenir la chef de chœur lors d'un festival de chorales Voix sur berges. Il s'agit d'une cheffe de chœur professionnelle, Anaël Ben Soussan, (retrouvez son portrait dans la rubrique « Engagement » de Viva du mois de décembre 2017).

Pourquoi le chant ? D'abord parce que c'est excellent pour la santé. Quand on chante, on travaille sa posture et son souffle. Près de 300 muscles sont sollicités, ceux du visage, mais également les muscles abdominaux et dorsaux. La respiration profonde augmente le rythme cardiaque pour une meilleure oxygénation du sang, libérant ainsi des endorphones qui atténuent la douleur, réduisent le stress et favorisent le sommeil. Enfin, le chant permet d'exprimer ses émotions, de libérer des blocages et de retrouver une certaine joie de vivre, sans compter le plaisir de rencontrer de nouvelles personnes et de créer du lien social.

La chorale a connu un véritable succès. 45 personnes participent régulièrement aux répétitions qui se tiennent le lundi après-midi dans le XIIIe arrondissement de Paris. Plusieurs concerts ont déjà été organisés. « L'occasion pour beaucoup de participants de chanter pour la première fois en public et de partager des moments de joie et de bonheur avec leurs amis et leurs familles », explique Stéphanie Lefèvre. 

Le Comité parisien a aussi mis en place un service de coaching d'aide au retour à l'emploi. Celui-ci s'adresse à trois types de patients : ceux qui ont perdu leur emploi du fait d'un arrêt de travail prolongé, ceux qui ont des séquelles de traitement qui les empêchent d'assumer le même poste de travail, ceux enfin qui, partis depuis plusieurs mois ou années de leur entreprise, craignent de ne pas être accueillis « normalement » et réintégrés facilement. 

« 15 coachs bénévoles ayant des cabinets libéraux, des chasseurs de têtes ou des salariés de ressources humaines de grosses entreprises nous accompagnent dans cette mission. »

Enfin, le Comité de Paris organise des ateliers de sophrologie et thématiques : les outils de recherche d'emploi, l'entretien d'embauche, bien choisir ses vêtements (colorimétrie), socio-esthétique, sexualité et cancers mais aussi des séances avec des réflexologues, des masseurs... Tout un ensemble de services qui permettent des  « moments d'échange précieux pour les participants qui partagent avec d'autres les mêmes préoccupations de stress ou d'inquiétudes. Les ateliers, non seulement permettent de mieux gérer son stress, des problèmatiques mais sont aussi une façon de rompre l'isolement face à la maladie ». 

Tél 01 45 00 00 17.

 

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Environnement

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction